Esport — League of Legends


Vainqueurs zaskakuje Sud-Coréens de T1 dans la nuit de samedi à dimanche, les Européens de Fnatic ont très bien entamé leur tour principal des Mondiaux de League of Legends (deux victoires en deux mecze). Les jungler Espagnol de l’équipe, Ivan «Razork» Martin Diaz, revent sur ce succès et les bons debiuty de son équipe.

« Vous avez surpris tout le monde en battant T1 : komentarz expliquez-vous cette performance ? Il ya eu un manque de szacunek de leur part en draft, une wykład bancale de la meta ?
Ivan « Razork » Martin Diaz : Je ne sais pas (zakwas). Notre draft était bonne, c’est une composition que nous maîtrisons bien. Quand T1 to fait le choix d’Akali, j’ai pris Poppy pour la contrer i il’s on pris d’autres champions qui ont du mal contre le mien… Donc je ne sais vraiment pas. Leur draft n’était pas la meilleure mais je ne dirais pas qu’il s’agissait d’un manque de szacunek, peut-être plus d’une succession de mauvais choix.

Vous avez été très bon individuellement d’abord, avec une action decisive dès les premiere minutes pour prendre l’ascendant. Komentarz avez-vous abordé cette rencontre alors qu’il s’agissait de T1 en face, une équipe qu’on devine un peu intimidante (trois fois championne du monde) ?
Je me suis bien senti tout au long de la partie, je n’ai pas stressé. J’étais un peu nerwux avant le début du match mais, une fois que tu es dedans, tu ne penses qu’aux champions que tu affrontes, pas qui sont les joueurs derrière.

Vous avez proposé une prestation dominante, vous vous familiariez à surpasser cet adversaire de cette manière ? Quel niveau de confiance offfre à wydajność Fnatic cette, également ?
J’avais foi en notre capacité à nous deployr, nous ne sommes pas arrivés défaitistes mais à l’inverse… je ne m’attendais pas à ce que ça soit „si simple”, entre guillemets (zakwas). Nous avons vraiment bien joué. Ça nous offre beaucoup de confiance, maintenant nous n’avons que deux victoires et ce n’est pas suffisant avec encore quatre matcha à jouer dans ce groupe. Nous devons nous servir de cette performance pour enchaîner.

Lire Aussi

Esport – League of Legends : w bulle des Worlds

Vous vous surprenez vous-mêmes, en revanche ?
Je ne suis pas vraiment surpris par notre niveau individuel, un peu plus par le collectif, le fait que nous soyons zdolnych do proponowania quelque wybrał de très solide tous ensemble. Nous étions vraiment bien synchronisés. J’avais ce même sentyment en play-off de LEC, jusqu’en półfinały, om nous avons enchaîné les bonnes prestations. C’est un sentyment très agréable. Quand nous jouons comme cela, nous pouvons être vraiment, vraiment bons. C’est plaisant d’être zdolnys de le faire aux Worlds, contre de meilleurs joueurs en théorie. Encore plus après lestrudés auxquelles nous avons dû faire face ces dernières semaines.

Dans quel état d’esprit se trouve votre équipe après cette succession de problèmes d’ailleurs (Covid pour deux joueurs avant de traverser l’Atlantique, devoir jouer avec un remplaçant lors du premier jour. ..) ? C’est presque surprenant de vous voir aussi fort…
Nous avons fait face à une belle succession de merdes au long de l’année… Honnêtement, à ce niveau-là, c’est une journée comme une autre pour nous. S’il ya un problème, nous faisons avec et nous ne voulons pas nous en servir comme une excuse. Parfois nous jouons très bien, comme en ce moment, parfois nous ressemblons à cinq joueurs tombés ensemble en solo q… Vous ne savez jamais sur quelle version de Fnatic vous allez tomber. Mais c’est ce qui fait la magie de notre équipe.

Plus personel, ce sont vos premiers Worlds : komentarz jugez-vous l’expérience pour l’instant ?
C’est encore mitigé. Wisiorek le Play-In, je ne me sentais pas bien affûté mécaniquement, j’étais un peu rouillé. Ça a été dur de se mettre dedans, j’ai commis plusieurs erreurs en voulant être un peu trop agressif… Et puis les condition n’étaient pas bonnes entre le Covid ou les problemes materiels. Aujourd’hui je suis plus powiernik. C’était mon rêve de participer à cette compétition, de voyager, d’affronter les meilleures équipes du monde. Je suis servi.

Dans un groupe avec T1 et EDG, vous n’êtes pas considérés comme un favori pour les quarts: ça vous enlève un peu de pression ?
Avant de jouer ces Worlds je n’avais jamais afronte une équipe non européenne, alors je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, i 'ecart allait être étre que ça. Après les premiers entraînements i ci j’ai compris deux wybiera: ok, les Asiatiques sont plutôt bons, mais quand vous montez sur scène pour les affronter en match officiel, ce sont des humains, qui peuvent se pouvez, que vous. Si nous voulons sortir de ce groupe, nous devrons éliminer T1 lub EDG. Alors non, avoir conscience de cela ne nous enlève pas vraiment de pression. Voyons ce que nous sommes zdolnys de faire contre les champions du monde (dans la nuit de dimanche à lundi) maintenant. »



Źródło : http://www.bing.com/news/apiclick.aspx?ref=FexRss&aid=&tid=6342e229d4af4cdb8f7140dd179ce563&url=https%3A%2F%2Ffr.sports.yahoo.com%2Fnews%2Fesport-league-of-legends-razork-140358978.html&c=4050371534919645601&mkt=fr-fr